Commentaire – Démarche

Démarche à suivre pour le commentaire.

On doit analyser un texte, en chercher le sens caché en l’expliquant en détails.
Le commentaire est un devoir d’écriture composé d’une série de paragraphes argumentés organisés autour d’un plan, précédée d’une introduction générale et d’une conclusion générale. Le développement comporte deux ou trois parties.
Première étape :

Observer le paratexte (titre(s) de l’œuvre et éventuellement de l’extrait, auteur, date, « chapeau », etc.).

Si on est à la maison, lire ce qu’on a à disposition sur le contexte d’écriture du texte (siècle, auteur, mouvement littéraire et culturel, œuvre intégrale, contexte historico-politique, etc.). Cela permet d’éviter les contresens a priori.

Observer le paratexte. Est-ce que je connais l’auteur ? L’œuvre ? Le mouvement littéraire ? etc.

Eventuellement faire 2 ou 3 recherches dans les livres et/ou sur Internet. + Se souvenir de ses cours de français !

Etape n°2.

Lire attentivement le texte une première fois, crayon à la main ! Dégager les « premières impressions générales », ainsi qu’une hypothèse de lecture (= proposer une interprétation provisoire du sens du texte). Il faut ici rester dans le sens global du texte, ne pas encore entrer dans les détails de l’analyse.

Genre ? Registre ? Type de discours ? (= questions générales sur l’ensemble du texte)

Résumé.

Hypothèse(s) de lecture.

Etape n°3.

Relire le texte attentivement plusieurs fois, en relevant tous les détails qui vont nourrir l’hypothèse de lecture.

Normalement, parce qu’elle est laborieuse et minutieuse, et parce qu’elle correspond à la réelle découverte du sens caché du texte, cette étape est la plus longue, la plus fructueuse, la plus intéressante, mais aussi la plus désordonnée. C’est donc ici qu’on peut s’aider au brouillon du tableau citations-identifications-interprétations, car il permet de n’oublier aucune des trois étapes nécessaires à l’étude du texte. Mais ce tableau n’est pas obligatoire.

Relever les citations intéressantes (c’est-à-dire quasiment tout le texte, en général !) ;

Identifier les procédés utilisés par l’auteur dans les citations relevées ;

Analyser les relevés.

Procédés d’écriture à observer, relever, identifier et interpréter :

– Temps des verbes et valeurs des temps ;

– Ponctuation ;

– Système énonciatif : qui parle ? à qui ? (pronoms) ;

– Vocabulaire (champs lexicaux, termes péjoratifs, mélioratifs, etc.) Identifier un thème, un registre.

– Figures de style.

Etc.

Etape n°4.

Organiser ses idées. Comme on l’a dit, l’étape n°3 est très désorganisée, il faut donc maintenant mettre un peu d’ordre dans tout cela. Il s’agit d’abord de dégager deux ou trois axes de lecture, qui devraient confirmer, nourrir ou améliorer l’hypothèse de lecture. C’est le moment de formuler une problématique et d’y répondre par un plan en deux ou trois parties

(= les deux ou trois axes qu’on aura dégagés).

On prend ensuite chaque idée développée dans l’étape n°3 et on les « range » dans la bonne partie. A l’intérieur de chaque partie, on aura donc un ensemble d’idées qu’il faudra à leur tour organiser. C’est ainsi qu’on aboutira à un plan détaillé en parties, sous-parties et idées développées.

Formulation de deux ou trois axes de lecture.

Elaboration du plan détaillé.

Etape n°5.

Toujours au brouillon, travailler l’introduction. N’oublier aucune des trois étapes : présentation générale, présentation de l’extrait étudié, annonce du plan.

  rédiger l’introduction.

Etape n°6.

Recopier l’introduction au propre, puis:

Rédiger directement au propre le développement (les deux ou trois parties construites dans l’étape n°4) et la conclusion. Celle-ci doit comporter trois étapes : récapitulation ; réponse à la problématique ; ouverture.

Ne pas oublier les transitions (= montrer les liens logiques entre chaque idée, chaque partie, en rédigeant des introductions partielles et des conclusions partielles).

Il faut rédiger intégralement le commentaire (aucun titre ne doit apparaître).

This entry was posted in Révisions et Méthodologie d'Hubac and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *