Archives par mot-clé : romantisme

1ère – Commentaire – Rousseau – Julie – Proposition de corrigé (bac blanc 1)

Commentaire-Rousseau-Julie  

Publié dans Révisions et Méthodologie d'Hubac, SAV des cours | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur 1ère – Commentaire – Rousseau – Julie – Proposition de corrigé (bac blanc 1)

L’évolution du héros romanesque au cours de l’histoire littéraire

Qu’est-ce qu’un héros (dans les récits) ? Quelques réponses littéraires, données au fil des siècles…     Antiquité : dans les textes de la mythologie antique, le héros est un demi-dieu ou un homme historique (qui aurait réellement existé) divinisé en raison … Continuer la lecture

Publié dans Archives, Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir..., Révisions et Méthodologie d'Hubac | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur L’évolution du héros romanesque au cours de l’histoire littéraire

FLAUBERT, L’éducation sentimentale, 1869 (incipit)

FLAUBERT, L’Éducation Sentimentale, 1869 (sq1 – Txt3) Incipit Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville-de-Montereau, près de partir, fumait à gros tourbillons devant le quai Saint-Bernard. Des gens arrivaient hors d’haleine ; des barriques, des câbles, des … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur FLAUBERT, L’éducation sentimentale, 1869 (incipit)

F.-R. de CHATEAUBRIAND, René, 1802

CHATEAUBRIAND, René, 1802 (sq1 – Texte 2) Mais comment exprimer cette foule de sensations fugitives que j’éprouvais dans mes promenades ? Les sons que rendent les passions dans le vide d’un cœur solitaire ressemblent au murmure que les vents et les … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur F.-R. de CHATEAUBRIAND, René, 1802

V.HUGO, Les Châtiments (1853)

Victor Hugo, « Ultima verba », Les Châtiments (1853) […] Je ne fléchirai pas ! Sans plainte dans la bouche, Calme, le deuil au cœur, dédaignant le troupeau, Je vous embrasserai dans mon exil farouche, Patrie, ô mon autel ! Liberté, mon drapeau ! Mes … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Châtiments (1853)

V.HUGO, Les Rayons et les Ombres (1840)

Victor Hugo, « Fonction du poète », II, Les Rayons et les ombres (1840) […] Dieu le veut, dans les temps contraires, Chacun travaille et chacun sert. Malheur à qui dit à ses frères  : Je retourne dans le désert ! Malheur … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Rayons et les Ombres (1840)

V.HUGO, Les Contemplations (1856)

Victor Hugo, « Réponse à un acte d’accusation », Les Contemplations, Livre premier, VII (1856) […] Les mots, bien ou mal nés, vivaient parqués en castes ; Les uns, nobles, hantant les Phèdres, les Jocastes, Les Méropes, ayant le décorum pour loi, Et … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Contemplations (1856)