Archives par mot-clé : poésie

1ère-ORAL – Baudelaire, « La Destruction »

Attention: cet article restitue des prises de notes du cours.   ORAL 11 – « La Destruction ». Recueil Les Fleurs du Mal, de Charles Baudelaire. NPO : Présentation de l’œuvre et du poète. Rappel des six sections du recueil : « Spleen et Idéal », … Continuer la lecture

Publié dans Révisions et Méthodologie d'Hubac, SAV des cours | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur 1ère-ORAL – Baudelaire, « La Destruction »

1ère – ORAL – Baudelaire, « Une charogne » – LECTURE LINÉAIRE

INTRODUCTION : Présentation générale (auteur, œuvre) : Charles Baudelaire est un poète parisien du XIXème siècle (né en 1821) que l’on considère comme l’« inventeur » de la modernité. En effet, encore influencé par le Romantisme, il a cependant apporté un souffle nouveau sur … Continuer la lecture

Publié dans Révisions et Méthodologie d'Hubac, SAV des cours | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur 1ère – ORAL – Baudelaire, « Une charogne » – LECTURE LINÉAIRE

1ère – Séquence n°3 – Baudelaire, Les Fleurs du mal – Parcours: « la boue et l’or » – SÉANCE 4

Séquence n°3 – Parcours : « Alchimie poétique : la boue et l’or ». Lecture intégrale du recueil de Charles Baudelaire Les Fleurs du mal, paru en 1857. Séance n°4 – explication du texte n°1 (ORAL 9) – « Une charogne » … Continuer la lecture

Publié dans Archives | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur 1ère – Séquence n°3 – Baudelaire, Les Fleurs du mal – Parcours: « la boue et l’or » – SÉANCE 4

1ère-BAUDELAIRE-Séances 2 et 3

Séance n°2 : le contexte d’émergence du recueil Quelques repères à retenir : – une instabilité politique : entre la naissance de Baudelaire et la 1ère édition (1857) du recueil, la France connaît quatre régimes politiques différents (Restauration avec Louis XVIII, Monarchie de … Continuer la lecture

Publié dans Archives | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur 1ère-BAUDELAIRE-Séances 2 et 3

Outils d’analyse de textes écrits en vers : rythme et sonorités.

Pour expliquer correctement un texte écrit en vers, il faut maîtriser quelques notions d’analyse propres à la versification et aux jeux sonores. En voici quelques unes : – Un vers se caractérise par un retour artificiel à la ligne, et se … Continuer la lecture

Publié dans Révisions et Méthodologie d'Hubac | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Outils d’analyse de textes écrits en vers : rythme et sonorités.

Idées de lectures totalement extra-scolaires…

Certain(e)s de mes ancien(ne)s élèves me demandent parfois des conseils de lectures « récentes »! Je ne suis pas très friande de la littérature contemporaine actuelle, mais j’ai sous le coude quelques lectures des XXème et XXIème siècles qui ont, pour certaines, … Continuer la lecture

Publié dans Bric-à-brac de liens en vrac, Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Idées de lectures totalement extra-scolaires…

Robert DESNOS – Introduction – « Non l’amour n’est pas mort… » (1930)

Robert Desnos, Corps et Biens, A la Mystérieuse, 1930 (Le texte lu par le comédien Denis Lavant: https://www.youtube.com/watch?v=sfdmpG_pQ-I ) Non l’amour n’est pas mort en ce cœur et ces yeux et cette bouche qui proclamait ses funérailles commencées. Écoutez, j’en … Continuer la lecture

Publié dans Archives, Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Robert DESNOS – Introduction – « Non l’amour n’est pas mort… » (1930)

Du Bellay – L’Olive – « Déjà la nuit en son parc amassait… » (1550)

Vous trouverez ici une lecture analytique que j’ai produite à partir de la question d’examinateur: « En quoi ce poème est-il typique de la Renaissance ? ». Du Bellay-Déjà la nuit-LA

Publié dans Archives | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Du Bellay – L’Olive – « Déjà la nuit en son parc amassait… » (1550)

Ecouter la voix d’Apollinaire

Vendredi 9 novembre 2018. Il y a cent ans jour pour jour que Guillaume Apollinaire est mort. Cela donne envie de réentendre sa voix, dont nous avons deux enregistrements. Une chance et une joie qui ne se refusent pas… C’est … Continuer la lecture

Publié dans Bric-à-brac de liens en vrac, Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Ecouter la voix d’Apollinaire

Proposition de correction pour l’introduction du commentaire sur « une charogne » de Baudelaire.

           Charles Baudelaire est un poète du XIXème siècle que l’on considère comme l’ »inventeur » de la modernité. En effet, encore influencé par le Romantisme, il a cependant apporté un souffle nouveau sur les arts, tant dans ses thèmes que dans … Continuer la lecture

Publié dans Archives, Révisions et Méthodologie d'Hubac | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Proposition de correction pour l’introduction du commentaire sur « une charogne » de Baudelaire.

Plaidoirie pour la défense de Charles Baudelaire, lors de son procès pour Les Fleurs du mal en 1857

  Plaidoirie de Me Gustave Chaix d’Est-Ange – 1857 (extraits) Charles Baudelaire n’est pas seulement le grand artiste et le poète profond et passionné au talent duquel l’honorable organe du ministère public a tenu à rendre un hommage public. Il … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Plaidoirie pour la défense de Charles Baudelaire, lors de son procès pour Les Fleurs du mal en 1857

Contre les poètes (par Witold Gombrowicz)

  « Presque personne n’aime les vers, et le monde des vers est fictif et faux. » Tel est le thème de cet article. Il paraîtra sans doute désespérément infantile, mais j’avoue que les vers me déplaisent et même qu’ils m’ennuient un … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Contre les poètes (par Witold Gombrowicz)

V.HUGO, Les Châtiments (1853)

Victor Hugo, « Ultima verba », Les Châtiments (1853) […] Je ne fléchirai pas ! Sans plainte dans la bouche, Calme, le deuil au cœur, dédaignant le troupeau, Je vous embrasserai dans mon exil farouche, Patrie, ô mon autel ! Liberté, mon drapeau ! Mes … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Châtiments (1853)

V.HUGO, Les Rayons et les Ombres (1840)

Victor Hugo, « Fonction du poète », II, Les Rayons et les ombres (1840) […] Dieu le veut, dans les temps contraires, Chacun travaille et chacun sert. Malheur à qui dit à ses frères  : Je retourne dans le désert ! Malheur … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Rayons et les Ombres (1840)

V.HUGO, Les Contemplations (1856)

Victor Hugo, « Réponse à un acte d’accusation », Les Contemplations, Livre premier, VII (1856) […] Les mots, bien ou mal nés, vivaient parqués en castes ; Les uns, nobles, hantant les Phèdres, les Jocastes, Les Méropes, ayant le décorum pour loi, Et … Continuer la lecture

Publié dans Il n'est pas interdit de lire pour le plaisir... | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur V.HUGO, Les Contemplations (1856)

Baudelaire – « Une charogne »

BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal, « Une charogne » PLAN DÉTAILLÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT D’UN COMMENTAIRE DE TEXTE La description esthétisée d’un élément ignoble I.1. La putréfaction : description écœurante. Champ lexical de la décomposition («charogne infâme, suant les poisons, ventre plein d’exhalaisons, … Continuer la lecture

Publié dans Archives, Révisions et Méthodologie d'Hubac | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Baudelaire – « Une charogne »

En parlant d’Orphée…

Pour retenir ce qu’est le lyrisme (ou registre lyrique), retenez la belle et sombre histoire de celui qui est considéré dans la mythologie antique comme le premier poète de notre culture occidentale : Orphée. Fils de l’Oeagre (un fleuve-dieu de … Continuer la lecture

Publié dans Bric-à-brac de liens en vrac, Histoire des arts | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur En parlant d’Orphée…

Serge Gainsbourg et la littérature

Serge Gainsbourg n’a pas toujours été le vieux personnage dégoûtant qui provoquait les téléspectateurs – pas toujours à bon escient – dans les émissions télévisées où il était invité les dernières années de sa vie. Il est d’abord un jeune … Continuer la lecture

Publié dans Bric-à-brac de liens en vrac, Histoire des arts | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur Serge Gainsbourg et la littérature